Boucau-Tarnos

BOUCAU TARNOS

- Boucau et Tarnos .

  C 'est sur la rive droite - Nord- de l' embouchure de l ' Adour , et  port de Bayonne et zone d' usines , en même temps. Le port de Bayonne est le seul port de commerce de la façade sud Atlantique ,  Bordeaux étant 200 lm plus au nord , auxquels il faut rajouter une cinquantaine de km de la Gironde. Le port de Bayonne représentait , au temps de l ' Occupation , une " vitrine" de l' Allemangne nazie face à l ' Espagne , neutre ( ou bienveillante, mais non- belligérante)  Si Bayonne tombait aux mains des Alliés - attaque avortée de Mars 1943- " c' était la honte pour Hitler". Donc , les Allemands fortifient en masse la Côte Basque et en particulier le port de Bayonne.

 L' élément le plus représentatif est l' immense tour de béton " Barbara", qui surplombe la plage Nord, entre les usines de soufre , et autres,et les anciennes fonderies, avec l' Océan. Il y avait là des pièces lourdes tenues par la Kriegsmarine. L entrée du fort est battue par une série de canons ( 105mm ?) logés dans des blocks " au touche-touche" juste devant le chenal ( là où a coulé-cassé le cargo espagnol en Janvier 2013) ; à remarquer : l' astuce des Allemands, qui sont allés nicher un pill-box entre les anciens rails d' un vieux débarcadère,jouxtant la digue Nord " au plus prés".( peu de moyens, en considérant l ' étendue des nécessités, et donc , beaucoup d' astuce, et d' astuces, pour faire face; çà remue, les neurones , chez eux ! ) .

  Wp 001025    six bloks-canons entrée port,Adour et  Wp 001026  Wp 001031

 

 

              abri   Wp 001029   Wp 001034 

 A remarquer : le P.C Tirs - bariolé taggé- est trés costaud ; par contre, les abris d' infanterie, trés bas, sont trés légers, ne supportant que du 105 mm maximum ( et encore !) ; c ' est là , en théorie, que pouvaient se tenir des soldats " d' infanterie" Indiens , d' Inde, ex- prisonniers de guerre capturés en Lybie en 1942 ,e t ré-embauchés dans la Wehrmacht , " pour boucher les trous".....Les blocks bas-bariolés , face à la plage ( au plus-prés) sont des blocks d' infanterie -autre , du type de ceux installés partout ,dont Méditerrannée, ou P.C d' Hitler de Margival-Nord Soissons - bloc bas, un niveau, deux entrées à sas, un nid à M.G, aération-filtrage d' air, carapace de 1,5m de béton "peu armé"( manque de fer) ...Le tobrouk " entre les rails" du débarcadère est le siège de photographes-ornithologues embusqués devant des sternes qui logent là , preuves du changement climatique ( d ' habitude , logent en AFN ou Egypte ).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site