côte des Basques

Plage des Basques.

bloc Entrée-groupe batt Pce de Galles chambre 75:fermée-cimentéeAout 2011!     Batterie Prince de Galles  Pce de Galles:bloc M.G/Cote des Basques Pce d Galles:bloc 75 tire vers Bidart,Sud batt Pce Galles:2.75mm vers Bidart-Sud  battPce Galles:place à canon toile araignée:murée aout 2011:morte! bloc entrée+groupe batterie:PRIVE! batt Pce Galles:bloc entrée PRIVE!!! débris cuve FLAK37mm vers Milady bloc-cloche vers Milady bloc M.G sur plage Milady restes bloc M.G plage Milady  

  La batterie Prince de Galles, équipée (en théorie) de deux canons de 75 mm français " à roues en bois et fer", classiques, modèle 1897, a pour champs de tir la côte  et plages Sud , soit la Milady, Bidart, Erromardy, etc, jusqu'à la pointe nord de la baie de Saint Jean de Luz .

Elle est construite sur le modèle Ligne Maginot - les Allemands copiant beaucoup de ce qui est interessant chez les autres , avec raison- : les blocs de combat , actifs , en avant, liés par une grande galerie - 120 mètres dans le cas présent - des soutes à mi parcours , avec le bloc des entrées caché dans un recoin , loin des blocs actifs .Aération, filtres, et groupe électrogène.

Elle a été construite en 1942 par l'entreprise Todt (pas banal), sur le modéle Maginot : entrée avec groupe électro, derrière (c'est PRIVE!), ( att. Ponpinette, le chat) , couloirs à  munitions avec caddies, bétonnés, creusés dans le massif calcaire (schistes ou approchant en dessous...?..);ventilation classique, sans filtre à air, apparemment; le bloc électrogène aurait pu être(conditionnel,visite à la bougie, vers 1973-75....!; les meurtrières étaient grandes ouvertes, avant;et il n'y avait pas d'accident, ou choses de travers pour autant! vive la liberté, et les barbelés!)....un groupe de 16 cv  récupéré , équipant les casemates, et les blocs, en secours, de la Ligne Maginot; les canons ont été enfilés entiers dans leurs chambres, puis le devant a été bétonné; traces-échancrures; blocs emmurés vers Mars 2011. Le poste de direction des tirs, accessible par une cage et escalier, est camouflé en fausse promenade à balustrades, dans le ton de toute la rive arborée, en forte pente, entre la Perspective, en haut, et l'avenue Prince de Galles,en bas, de la falaise. (1973-75 : prescription ; à moins qu'on ne ressorte la Cour exeptionnelle de Vichy!..On ne sait jamais!).

 Ces travaux d'aménagement de la pente de la falaise, (escaliers, pentes, allées, balustrades, recoins-bancs, etc, et écoulements! salutaires) ont été réalisés en 1936, par des chomeurs engagés par la municipalité; ces travaux se sont déroulés sur cette portion de falaise et également aux alentours du phare, endroit o'u l'on peut voir,  maçonnés dans un banc en béton armé : "travaux de chômage, avril 1936"!

 Un bloc M.G, garni d'une plaque d'acier de 12 cm d'épaisseur, verticale, enchassée, bat la Côte des Basques (même systême de bloc M.G qu'à l'A S W 2 de Margival ( Margival-Soissons, P.C Ouest d'Adolf, utilisé par l'OTAN, puis l'Armée Française;abandonné, puis réactivé par une bande de courageux).( heureusement qu'il y a des gens qui s'occupent de l'Histoire, dépourvue de " conservatoire  ( s) du patrimoine", mise à part "la journée du patrimoine"; vaut mieux s'occuper des grenouilles à queues jaunes, avec des boutons verts...."c'est authentique, c'est bio; comme le soja...") 20 aout 11.

 Au dessus de la Côte des Basques, et jusqu'à la Milady ou le Pavillon Royal, on trouve divers blocs(peu) dont un avec un cloche -acier, un bloc MG à l'escalier de la plage de la Milady, avec tranchée (comblée) et gros bloc d'infanterie au Pavillon; quelques tranchées vers les "cent marches" (qui sont presque 300!) ; au dessus de l'enrochement, et dans l'axe de l'aérodrome de Parme, se trouvaient, il y a trente ans, en bordure de falaise, trois postes-cuvelages de Flak: deux 20mm et et un 37mm français (apparemment) : la falaise est descendue, avec les cuvelages, et les obus et douilles ad-hoc, tous brulés-sautés !!!

                aperçu batt Pce Galles et blocs Musée

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site